CENTS ANS DE PLUS (f.cabrel interprété par benoit-albert-claude)


Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., CENTS ANS DE PLUS (f.cabrel interprété par benoit-albert-claude)

Oh, tu vois la femme noire
 A  Dans le rôle de la bonne,  E 
Avec tout à côté,
 E    A 
Tout tordu, son bonhomme
 B                  C#m .... A 
Après ça, faut pas que tu t'étonnes:
 A   E 
C'est Eux qui ont fait,
 A 
Eux qui ont fait,
 B             C#m 
Son House et Charlie Patton,
 A              B       E 
Howlin' wolf et Blind Lemon

Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., CENTS ANS DE PLUS (f.cabrel interprété par benoit-albert-claude)

 Cent ans dans la peau de l'esclave,
        B       C#m 
Et juste après cent ans de plus
 A                   E 
Chercher des miettes sous les tables
 E                   B 
Avant que les blancs ne marchent dessus
 C#m                   A 
Dormir sur des paquets de planches,
 C#m             A 
Chanter seulement le dimanche

Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., CENTS ANS DE PLUS (f.cabrel interprété par benoit-albert-claude)

Bien rouge le sang de l'Afrique
Sur la jolie fleur du coton
La toute nouvelle Amérique,
La belle démocratie, "Welcome"
Bateaux déportant les villages
Au bout de l'immense voyage.
Gravés dans la mémoire,
Pour des années-lumière,
Chaque larme d'ivoire,
Et chaque collier de fer.

Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., CENTS ANS DE PLUS (f.cabrel interprété par benoit-albert-claude)

Toujours plaire aux marchands de fantômes
 A             B       E  Elle qu'on achète et lui que l'on donne  A       B       C#m 
Naître avec la peine maximum
 A             B       E  Toujours vivant dans ce que nous sommes,  A       B       C#m 
Peuple interdit du reste des hommes
 A             B       E 
Cherchant le bleu de l'ancien royaume

Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., CENTS ANS DE PLUS (f.cabrel interprété par benoit-albert-claude)

Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., CENTS ANS DE PLUS (f.cabrel interprété par benoit-albert-claude)

jeudi 10 juillet 2014 22:46


LETTRE A ABOUBACAR (paroles et musique Benoit-Albert-Claude)


Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., LETTRE A ABOUBACAR (paroles et musique Benoit-Albert-Claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., LETTRE A ABOUBACAR (paroles et musique Benoit-Albert-Claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., LETTRE A ABOUBACAR (paroles et musique Benoit-Albert-Claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., LETTRE A ABOUBACAR (paroles et musique Benoit-Albert-Claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., LETTRE A ABOUBACAR (paroles et musique Benoit-Albert-Claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., LETTRE A ABOUBACAR (paroles et musique Benoit-Albert-Claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., LETTRE A ABOUBACAR (paroles et musique Benoit-Albert-Claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., LETTRE A ABOUBACAR (paroles et musique Benoit-Albert-Claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., LETTRE A ABOUBACAR (paroles et musique Benoit-Albert-Claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., LETTRE A ABOUBACAR (paroles et musique Benoit-Albert-Claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., LETTRE A ABOUBACAR (paroles et musique Benoit-Albert-Claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., LETTRE A ABOUBACAR (paroles et musique Benoit-Albert-Claude)

LETTRE A ABUBACAR SEKO

Jeunes lycéennes, loin de leur village,/ Soumises à ta haine et à ta rage / Enlevées pour Boko Haram / Au Nigéria, tes hommes en armes / Voleurs de femmes.

Tes pauvres hères, tes ignorants / Sans autre livre que le coran / Pensent que des femmes trop éduquées / C’est mauvais pour leur société / C’est un péché.

Tu les privent du fruit si tendre / vers qui chaque jour leurs mains se tendent /le goût d’apprendre.

Tu pourras toujours en enlever des milliers / Elles rêvent déjà de liberté / du fruit de l’arbre, qu’elles ont croqué / De paix et de fraternité / D’égalité…

Mon pauvre diable, mon pauvre ami / Les femmes sont le meilleur de nos vies. / N’entends-tu pas Mattaai Wengari / Bineta Diop et DLAMINI… / NKOSAZANA, MASHILE-NKOSI

Elles sont le futur de l’Afrique / Sans toutes ses guerres pour le fric / Sans fanatiques…

Tu ne pourras pas toutes les tuer / Les vendre esclaves sur les marchés / Demande à JOYCE BANDA, / ALICE NKOM, NAMAIKA / PETERS DEBORAH.

 Mon pauvre diable, mon pauvre gueux, / Les libérer, tu ferais  mieux / Car si toutes les femmes de la terre / Se donnent la main, fais ta prière / Fais ta prière…

Laissez, laissez libre nos filles / Laissez, laissez vivre nos filles / Laissez nos filles….

Pour vraiment pouvoir leur résister / Tu aurais dû lire, écrire et étudier / L’histoire de l’Afrique, de Mandela / De Steve Biko ou Lumumba /Mais à la place un jour, tu rencontreras Fatou Bensouda…

C’est ce que je dis à mes enfants / Mes filles AMOIN, AYA et AMENAN… / Et AMENAN… / SAFI, SALI ET SOUSANA / FATOU, FARI et FATIMA / Et AMINA.

Paroles et musique : Benoit-Albert-Claude

Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., LETTRE A ABOUBACAR (paroles et musique Benoit-Albert-Claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., LETTRE A ABOUBACAR (paroles et musique Benoit-Albert-Claude)

Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., LETTRE A ABOUBACAR (paroles et musique Benoit-Albert-Claude)

 

Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., LETTRE A ABOUBACAR (paroles et musique Benoit-Albert-Claude)

 

Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., LETTRE A ABOUBACAR (paroles et musique Benoit-Albert-Claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., LETTRE A ABOUBACAR (paroles et musique Benoit-Albert-Claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., LETTRE A ABOUBACAR (paroles et musique Benoit-Albert-Claude)

Le père d'une adolescente enlevée il y a près d'un mois par Boko Haram raconte sa souffrance.

Près de 200 lycéennes ont été enlevées il y a presque un mois au Nord-Est du Nigéria par les islamistes extrémistes de Boko Haram. Parmi ces jeunes filles, figurait la fille de Lawan Zanna, un père qui en veut beaucoup à son propre pays.

"Ma fille était à l'école le 14 avril quand des hommes armés sont arrivés et les ont enlevées. Nous avons suivi leur trace, à la recherche de nos filles, nous sommes allés loin, très loin, sans pouvoir les retrouver", raconte-t-il.

Bring Back our girls !  Benoit-Albert-Claude

samedi 31 mai 2014 23:33


Lettre à Kissinger (J. Beaucarne chanté par Benoit-Albert-Claude)


Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., Lettre à Kissinger (J. Beaucarne chanté par Benoit-Albert-Claude)

Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., Lettre à Kissinger (J. Beaucarne chanté par Benoit-Albert-Claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., Lettre à Kissinger (J. Beaucarne chanté par Benoit-Albert-Claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., Lettre à Kissinger (J. Beaucarne chanté par Benoit-Albert-Claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., Lettre à Kissinger (J. Beaucarne chanté par Benoit-Albert-Claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., Lettre à Kissinger (J. Beaucarne chanté par Benoit-Albert-Claude) Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., Lettre à Kissinger (J. Beaucarne chanté par Benoit-Albert-Claude)

Le 11 septembre 1973, Víctor Jara fut arrêté par des militaires fascistes de Pinochet. La plupart des prisonniers politiques furent enfermés dans le grand Estadio Nacional ; d'autres dans un petit complexe sportif (pas de football : on y jouait des parties de basket-ball, de volley et de mini-foot et, à l'époque, servait même pour les réunions de boxe ; il s'agit donc d'un centre) dit « Estadio Chile ». Situé dans la partie occidentale de Santiago, il avait été inauguré en 1949.

Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., Lettre à Kissinger (J. Beaucarne chanté par Benoit-Albert-Claude)

11 septembre 1973, Allende est renversé par le général Pinochet, le Chili sombre dans la dictature. Dans la foulée, le régime emprisonne et tue à tour de bras. Tout ce qui ressemble à un opposant est impitoyablement torturé, bien souvent mis à mort. Le chanteur Victor Jara, égérie du régime d’Allende, chantre de l’Unité Populaire et poète de la révolution, est de ceux là. Dès le 11 septembre, il est capturé par les sbires de Pinochet. Le 16 septembre, dans le sinistre stade National du Chili, il est mis à mort. L’écrivain Miguel Cabezas, présent ce jour là, a raconté la scène.

On amena Victor et on lui ordonna de mettre les mains sur la table. Dans celles de l’officier, une hache apparut. D’un coup sec il coupa les doigts de la main gauche, puis d’un autre coup, ceux de la main droite. On entendit les doigts tomber sur le sol en bois. Le corps de Victor s’écroula lourdement. On entendit le hurlement collectif de 6000 détenus. L’officier se précipita sur le corps du chanteur-guitariste en criant : « Chante maintenant pour ta putain de mère », et il continua à le rouer de coups. Tout d’un coup Victor essaya péniblement de se lever et comme un somnambule, se dirigea vers les gradins, ses pas mal assurés, et l’on entendit sa voix qui nous interpellait : « On va faire plaisir au commandant. » Levant ses mains dégoulinantes de sang, d’une voix angoissée, il commença à chanter l’hymne de l’Unité populaire, que tout le monde reprit en chœur. C’en était trop pour les militaires ; on tira une rafale et Victor se plia en avant. D’autres rafales se firent entendre, destinées celles-là à ceux qui avaient chanté avec Victor. Il y eut un véritable écroulement de corps, tombant criblés de balles. Les cris des blessés étaient épouvantables. Mais Victor ne les entendait pas. Il était mort.

 

Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., Lettre à Kissinger (J. Beaucarne chanté par Benoit-Albert-Claude)

 

samedi 24 mai 2014 00:02


JE VEUX QUITTER CE MONDE HEUREUX (M Le Forestier par benoit-albert-claude)


Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., JE VEUX QUITTER CE MONDE HEUREUX (M Le Forestier par benoit-albert-claude)

Cetta chanson de Maxime a toujours été pour moi la plus belle chanson écrite sur le monde, sa vie et sa souffrance...la chanson universelle dont parle Maxime. Elle résume l'essentiel de ce que je pense.... de mes révoltes, de la vie, de l'espoir de quitter un jour ce monde en se disant : Vollà ! Le monde va mieux aujourd'hui ! notre engagement n'a pas été vain ! et bien sûr,

je ne peux m'empêcher d'avoir une pensée pour Camille LEPAGE, une soeur de toute évidence, son métier chevillé à l'âme et son engagement au coeur pour faire connaître ce que vivent les africains.... tellement chevillé à l'âme qu'elle en a perdu la vie....je te pleure ma soeur même si je n'ai pas eu l'honneur de te connaître...

J'espère que ton combat n'a pas été vain.... d'autres justes prendront la relève et la misère, la haine et la violence ne gagneront jamais ! Tant qu'un seul d'entre-nous restera debout et luttera à sa façon, avec ses photos, ses chanson, sa musique, ses livres....

Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., JE VEUX QUITTER CE MONDE HEUREUX (M Le Forestier par benoit-albert-claude)

Camille Lepage, tuée en RCA: le photojournalisme chevillé à l’âme

Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., JE VEUX QUITTER CE MONDE HEUREUX (M Le Forestier par benoit-albert-claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., JE VEUX QUITTER CE MONDE HEUREUX (M Le Forestier par benoit-albert-claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., JE VEUX QUITTER CE MONDE HEUREUX (M Le Forestier par benoit-albert-claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., JE VEUX QUITTER CE MONDE HEUREUX (M Le Forestier par benoit-albert-claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., JE VEUX QUITTER CE MONDE HEUREUX (M Le Forestier par benoit-albert-claude)Blog de benoit-albert-claude : DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., JE VEUX QUITTER CE MONDE HEUREUX (M Le Forestier par benoit-albert-claude)

 HOMMAGE A CAMILLE LEPAGE.... UNE JUSTE...

 

 

 

 

vendredi 16 mai 2014 01:17


PREMIER DOUBLE ALBUM DE BENOIT ALBERT CLAUDE

Blog de benoit-albert-claude :DES MOTS POUR LE DIRE....SUR UN BRIN DE MUSIQUE..., PREMIER DOUBLE ALBUM DE BENOIT ALBERT CLAUDE

J'AI LE PLAISIR DE VOUS PRESENTER MON PREMIER DOUBLE ALBUM.

IL EST CONSTRUIT NON PAS COMME UN DISQUE CLASSIQUE MAIS COMME UN VRAI LIVRE SONORE AVEC PHOTOS, IMAGES, CHANSONS ET POEMES. L'OBJET SE VEUT ARTISANAL MAIS DE QUALITE, MERCI A PROTOOLS, MAGIX STUDIO ET STUDIORAS POUR EN AVOIR AMELIORE LA CONTENU...

SI CERTAIN D'ENTRE-VOUS SOUHAITE EN ACQUERIR UN EXEMPLAIRE, JE LES INVITE A M'ECRIRE A L'ADRESSE : benoit-albert-claude.aci@orange.fr

BIEN CORDIALEMENT

BENOIT ALBERT CLAUDE

dimanche 11 mai 2014 13:16


|

ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à benoit-albert-claude

Vous devez être connecté pour ajouter benoit-albert-claude à vos amis

 
Créer un blog